News / Brèves
Glass-Steagall
Back to previous selection / Retour à la sélection précédente

Pétition—Appel à MM. Trump, Poutine, Xi Jinping et Modi pour un Nouveau Bretton Woods

Printable version / Version imprimable

Cette pétition est lancée en plusieurs langues à l’échelle internationale.

Signez en ligne ici sur le site de l’Institut Schiller

Nous, signataires de cette pétition, en appelons au président Trump, au président Poutine, au président Xi Jinping et au Premier ministre Modi pour convoquer un sommet d’urgence destiné à mettre en place un nouveau système monétaire international, un Nouveau Bretton Woods.

Une grande partie du monde est en proie à un terrible désarroi. Une nouvelle crise financière et une guerre commerciale potentiellement dévastatrice nous menacent ; face à la détresse des populations en Afrique et en Asie du sud-ouest, l’Union européenne n’est capable que de manifester sa désunion. Aux États-Unis, la courbe démographique subit un déclin alarmant. Pour la plupart des citoyens ordinaires, il n’est pas facile de comprendre comment des défis si divers peuvent être relevés.

Toutefois, il existe une cause fondamentale à ces crises apparemment différentes. Lorsque le président Nixon élimina en 1971 les taux de changes fixes du système de Bretton Woods, l’économiste américain Lyndon LaRouche avertit que la poursuite des politiques monétaristes mises alors en œuvre mènerait inévitablement au danger d’une nouvelle dépression et d’un nouveau fascisme, faute de créer un nouvel ordre économique mondial plus juste. Suite à cette action du président Nixon, on assista à la dérégulation progressive du système financier qui conduisit à l’hégémonie du néolibéralisme, empêchant ainsi l’industrialisation du secteur en voie de développement et multipliant les profits des spéculateurs aux dépens de l’intérêt général dans le secteur dit avancé. La crise financière systémique de 2008 en fut la conséquence mais au lieu d’y apporter un remède en s’attaquant à ses causes, les institutions financières du système impérial britannique se sont efforcées de sauvegarder le système permettant la maximisation de leurs profits.

Lyndon LaRouche soutient depuis de longues années qu’il existe une seule combinaison de nations suffisamment puissante pour remplacer ce système néolibéral inéluctablement acculé à la faillite — celle d’une alliance entre les États-Unis, la Russie, la Chine et l’Inde. Dotée de loin de la plus grande force politique, économique et militaire, elle serait en mesure d’établir un Nouveau Bretton Woods, système au sein duquel les gouvernements souverains exerceraient le contrôle sur la création de leur propre crédit et pourraient conclure des accords sur l’investissement pour le développement à long terme de l’infrastructure, de l’industrie et de l’agriculture au bénéfice mutuel de leurs populations.

Le potentiel d’une telle alliance est évidente. L’Initiative une Ceinture une Route (ICR) de la Chine a favorisé l’émergence d’un système économique nouveau, basé sur une « coopération gagnant gagnant » entre un nombre grandissant de pays, à même de permettre l’élimination rapide de la pauvreté dans beaucoup d’entre eux. De nouvelles organisations, comme les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), l’OCS (Organisation de Coopération de Shanghai), l’UEEA (Union économique eurasiatique) et d’autres organisations régionales œuvrent désormais dans le sens d’un nouvel ordre économique assurant le développement mutuel de tous.

Même si beaucoup l’ignorent, le système américain d’économie reposant sur les principes du premier secrétaire au Trésor des jeunes États-Unis, Alexander Hamilton, système que le président Trump s’est engagé à rétablir, a une grande affinité avec l’actuel modèle économique chinois et en particulier l’ICR ( Nouvelle Route de la soie). Les dirigeants de la Russie, la Chine et l’Inde ont déjà exprimé leur intention de coopérer sur des projets de la Ceinture et la Route en Eurasie, en Afrique et en Amérique latine.

Dès que le président Trump se sera libéré du putsch d’origine britannique qu’on a baptisé « Russiagate » (qui désormais se métamorphose rapidement en un « Muellergate » aboutissant à une enquête au pénal contre les responsables), il pourra tenir sa promesse d’établir de bonnes relations avec la Russie et la Chine.

La seule manière efficace d’entamer la résolution des nombreux problèmes dans le monde consiste à rétablir immédiatement un Nouveau Bretton Woods, un nouveau système de crédit international permettant l’accroissement de la productivité du travail et la modernisation de l’économie physique. Dès lors qu’un tel accord à quatre puissances entre les États-Unis, la Russie, la Chine et l’Inde sera conclu, toutes les autres nations pourront se joindre à ce nouveau système basé sur les principes de souveraineté et de respect mutuel des différences dans leurs systèmes sociaux respectifs.

Nous, soussignés, appelons le Président Trump, le Président Poutine, le Président Xi Jinping et le Premier ministre Modi à convoquer d’urgence un sommet destiné à créer un système de Nouveau Bretton Woods.

Je signe !

PDF

Vous pouvez également envoyer votre signature par la poste : C.D.I.- Institut Schiller, C.P. 200004 Place Crémazie, Mtl, QC., H2P-3A4

ecrivez@institutschiller.ca pour être recontacté ou appelez (514) 461-1557